BD – « Lagaffe nous gâte » : une planche originale par Franquin en vente chez Sotheby’s

Une planche originale réalisée par André Franquin pour Gaston Lagaffe, Lagaffe nous gâte (gag n° 589 – tome n° 8 – Dupuis 1970) figure parmi les pièces majeures d’une vente aux enchères de bande dessinée proposée par Sotheby’s le 14 mai à Paris. L’œuvre, réalisée à l’encre de Chine sur papier (36,5 x 45,5 cm), est estimée 100.000/110.000 euros.

Du même auteur, Saint Nicolas au Bon Marché, laboratoire de Champignac avec marsupilamis, encres sur papiers, un projet de décor créé en 1967-1968 pour le Bon Marché de Bruxelles et jamais concrétisé, est attendu à 35.000/45.000 euros. Cette pièce est inconnue des collectionneurs.

Par Edgar P. Jacobs, de Blake & Mortimer, Le Piège diabolique, tome 8, 1962, Lombard 1962, une planche à l’encre de Chine sur papier, 41 x 55 cm, est estimée 85.000/105.000 euros.

Des œuvres par Moebius, Robert Crumb, Philippe Druillet Jim Lee ou Winsor McCay figurent également et entre autres dans un catalogue proposant près de 260 lots.

PM



Catégories :Bande dessinée, Paris

Tags:, , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :