Vente parisienne dédiée à la bande dessinée mondiale chez Sotheby’s

Sotheby’s présente le 7 mars à Paris une vente aux enchères de dimension internationale dédiée à la bande dessinée.

Les quelque 300 œuvres originales du catalogue – planches, illustrations, peintures -, datées du début du XXe siècle à nos jours, forment un panorama historique de la bande dessinée mondiale.

On y trouve les grandes signatures de la bande dessinée européenne (Enki Bilal, Yves Chaland, Philippe Druillet, André Franquin, Hergé, …), et nord-américaine ( Winsor McCay, Milton Caniff, Robert Crumb, Will Eisner,….).

Hugo Pratt : Corto Maltese Les Celtiques, couverture,

Hugo Pratt :  Corto Maltese, Les Celtiques. Couverture (Casterman – 1980).  Encre de Chine et de couleurs sur papier, 60 x 49 cm. Estimation : 220.000 – 240.000 euros.  Copyright Cong/Casterman 2014. Crédit photo : Sotheby’s, Art digital studio. Ce dessin mythique, offert à l’époque par Hugo Pratt à son éditeur, n’a jamais été mis en vente.

Winsor McCay :  Little Nemo, 25 août 1907, pour The New York HeraldWinsor McCay : Little Nemo, 25 août 1907, pour The New York Herald. Encre de Chine sur papier, 57,5 x 73 mm.  Estimation : 42.000 – 48.000 euros. Crédit photo : Sotheby’s, Art digital studio. L’Américain Winsor McCay est considéré comme l’un des pères de la bande dessinée moderne. Les planches originales complètes du créateur, comme celle-ci, sont rares.

Enki Bilal : Mon oncle d’Amérique

Enki Bilal : Mon oncle d’Amérique, affiche du film d’Alain Resnais (1980). Techniques mixtes sur papier, 44 x 51 cm. Estimation : 60.000 – 75.000 euros.  Crédit photo : Sotheby’s, Art digital studio. C’est l’époque de la publication du premier volume de la trilogie Nikopol, La Foire aux immortels, chez Dargaud. Un an plus tôt, Enki Bilal a publié Les Phalanges de l’Ordre noir, sur un scénario de Pierre Christin.

Pour cette vacation, Sotheby’s a fait appel aux experts Bernard Mahé, de la galerie 9eArt (Paris), spécialiste de la bande dessinée américaine, et Eric Verhoest, qui assure une programmation alliant grands artistes classiques belges et auteurs contemporains au sein de la Galerie Champaka (Bruxelles).

Bernard Mahé et Eric Verhoest sont à l’origine d’expositions muséales dédiées à la bande dessinées, comme Tarzan, proposée en 2009 à Paris au musée du quai Branly.

Advertisements


Catégories :Bande dessinée, Paris

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :