La cote de Pierre Soulages toujours dans les hauteurs

Depuis la vente par Sotheby’s, à Paris en juillet 2006, d’une huile sur toile (113,8 cm x 146 cm) de Pierre Soulages pour 1,11 million d’euros (en faisant le peintre français vivant le plus cher du monde), les œuvres de cet artiste continuent d’atteindre des prix bien au-dessus de leur estimation.

Lors d’une vacation londonienne de Christie’s, le 9 février dernier, une huile sur toile intitulée Peinture,15 février 1954 (113,8 x 146 cm) a été échangée contre 356.000 livres (environ 500.000 euros) sur la base d’une estimation de 150.000/200.000 livres ; une huile de 1965 (97 cm x 130 cm) a doublé son estimation haute de 200.000 livres, avec une facture de 445.600 livres  (environ 639.500 euros). PM

Publicités


Catégories :Art contemporain, Marché de l'art, Paris

Tags:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :