6,5 millions d’euros pour une paire de statues cloisonnées chinoises

Estimée 1,5/2,5 millions d’euros, une paire de statues impériales chinoises  d’époque Qianlong  en bronze doré rehaussé d’émaux cloisonnés et champlevés (H. sans les socles : 63 cm et 63,5 cm), a été adjugée 6,52 millions d’euros chez Christie’s Paris.

Ces statues faisaient partie de la dispersion de la collection Juan Jose Amezaga et proviennent initialement de la collection T.B. Kitson.

Au cours de la même vente, une cage à oiseaux en bronze doré et émaux cloisonnés chinoise d’époque Qianlong (H. 37,5 cm) a multiplié son estimation haute par 20 (estimée 70.0000/100.000 euros) avec une facture de quelque 2 millions d’euros.

Le troisième prix le plus important va à une paire de verseuses en forme de canard en bronze doré et émaux cloisonnés, toujours originaire de Chine et d’époque Qianlong (H. 30 cm environ), échangée contre 1,15 million d’euros sur une estimation de 60.000 /80.000  euros.

Cette vacation, où seulement 2  des 43 lots présentés n’ont pas trouvé preneur, totalise 13,21 millions d’euros de chiffre d’affaires.

PM

Publicités


Catégories :Art asiatique, Art chinois, Chine, Marché de l'art, Paris

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :