Vente d’art aborigène par Sotheby’s à Melbourne du 24 juillet 2007 (compte rendu)

Avec 75 % de lots vendus, cette première partie d’une très belle vente présentant pièces anciennes et contemporaines est une réussite compte tenu des spécificités du marché de l’art aborigène (dont la perpétuation des mêmes symboles ancestraux, que l’on retrouve aussi bien dans les pièces anciennes que dans l’art contemporain, qui peut désorienter l’amateur potentiel et non spécialiste). Les belles pièces anciennes en bois avec des surfaces totalement gravées sont toujours aussi recherchées. On  constate une évolution des prix à la hausse pour ce secteur même s’il demeure encore abordable. La deuxième partie de cette vente organisée par Sotheby’s se tiendra également à Melbourne le 28 août prochain.

Quelques résultats

– Ancienne massue gravée,  Sud de l’Australie, 82,5 cm, bois à patine sombre brillante, dont gravures de mâchoire d’opossum, estimée 5.000 AUD/7.000 AUD (environ 3.100 €/4.400 €). Vendue : 21.600 AUD (environ 13.500 €)

– Bouclier gravé, rivière Lower Murray, Sud de l’Australie, bois patiné avec gravures dont zigzags pour le fond, 68,5 cm. Estimé 15.000 AUD/25.000 AUD (environ 9.400 €/15.700 €). Vendu 18.000 AUD (environ 11.270 €)

– Seau à eau en bois tendre gravé, Sud-Ouest du Queensland, bois tendre à décor géométrique, pièce collectée dans la dernière décennie du XIXème siècle, 13 cm x 24 cm. Estimé 3.000 AUD/5.000 AUD (environ 1.900 €/3100 €).  Vendu : 24.000 AUD (environ 15.000 €)

-Panier, avec deux petites cornes sur les côtés dans le bas, Nord-Est du Queensland, vannerie et pigments terreux naturels, 46 cm x 35 cm. estimé : 20.000 AUD/30.000 AUD (environ 12.500 €/18.800 €). Vendu 42.000 AUD ( environ 26.300 €).  

Tommy Mac Rae (vers 1830-1901) : « Retour de la Chasse », vers 1890, encre sur papier, 24 cm x 35 cm. Estimée 15.000 AUD/25.000 AUD (environ 9.400 €/15.700 €). Vendue 31.200 AUD (environ 19.600 €).  

Tommy Lowry Tjapaltjarri  (vers 1935-1987) : « Deux hommes du Rêve à Kuluntjarranya », 1984, polymère synthétique sur lin, 121,5 cm x 183 cm. Estimation : 400.000 AUD-600.000 AUD ( environ 254.000 €/381.000 €). Vendu 576.000 AUD (366.000 € environ).

Rover Thomas (Joolama ; vers 1926-1998) : « Wurlangawarrin, Salt Pan », 1986, toile, pigments terreux naturels liés avec de la gomme naturelle du bush, 90 cm x 180 cm. Estimation : 380.000 AUD/450.000 AUD (241.000 €/ 285.600 €). Vendue 444.000 AUD (environ 282.000 €).

PM

Source  : Sotheby’s

 

Publicités


Catégories :Art d'Océanie, Arts premiers

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :