Valse avec Bachir : l’horreur en images

Un soldat israélien remonte le fil de sa mémoire et replonge dans les horreurs oubliées de la guerre au Liban dans les années 1980, jusqu’au massacre des camps de Sabra et Chatila.

Le choix de l’animation permet au cinéaste de montrer des images inimaginables s’il avait fallu les recréer avec des acteurs en chair et en os. Des cauchemars récurrents, des plans lancinants, des chocs successifs. Entre fiction et reportage, Valse avec Bachir  remet les choses à leur place et montre que l’horreur, d’Auschwitz à Sabra et Chatila ne cesse de se répéter et que si on y prend pas garde, elle se répètera encore.

Paul Bret

Valse avec Bachir, d’Ari Folman. Sorti depuis le 25 juin. Site officiel du film : http://www.valseavecbachir-lefilm.com/



Catégories :Cinéma

Tags:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :