La vente d’art moderne de Christie’s New York vire au cauchemar

La prestigieuse vente d’art moderne proposée le 1er novembre chez Christie’s New York est un naufrage. Les lots les plus importants n’ont pas trouvé preneur et la recette, 140,8 millions de dollars avec les frais, est loin derrière l’estimation de quelque 205/295 millions sans les frais du catalogue.

Si les signaux négatifs constatés sur le marché de l’art en vente publique depuis le printemps pouvaient faire l’objet de tergiversations, les résultats catastrophiques de la vacation d’art moderne programmée le 1 er novembre chez Christie’s New York ne le permettent plus.

Résistance devant les estimations les plus prétentieuses

Sur les 10 lots les plus importants du catalogue, 7 n’ont pas trouvé preneur et 2 ont été payés au niveau de leur estimation basse.

Les 4 lots les plus chers, à savoir une Petite danseuse de 14 ans, bronze de Degas à 25/35 millions de dollars, deux tableaux de Picasso  des années 1930 à 12/18 millions pièce et un bronze de Giacometti, Femme de Venise VII, dont 10/15 millions étaient attendus, sont restés sur carreau.

Homme, une huile sur toile d’Alberto Giacometti datée de 1956 (7/10 millions de dollars), Portrait de Jeune femme à la colonne carrée, une huile sur panneau de Tamara de Lempicka réalisée vers 1931 (6/8 millions) et Homard et chat sur la plage, une huile sur toile de Picasso peinte en  1965 (6/8 millions), n’ont également pas trouvé preneur.

Les Vacances de Hegel, une huile sur toile de René Magritte, datée de 1958 et estimée 9/12 millions de dollars sans les frais (12 %), a produit une facture finale de 10,16 millions de dollars. C’est-à-dire qu’elle a été adjugée juste au niveau de son estimation basse, et avec un peu plus de succès que Les Mains, une huile sur toile de Paul Delvaux datée de 1941. Attendue à 6/9 millions sans les frais (12 %), cette dernière œuvre a finalement été payée 6,58 millions avec ces frais.

Sur les 10 œuvres les plus importantes du catalogue, seul Le Premier Cri, un bronze poli de Constantin Brancusi conçu en 1917, a été très bien vendu. Estimé 8/10 millions de dollars, il a finalement été payé 14,86 millions.

Autres œuvres millionnaires restées sur le carreau

Parmi les œuvres les plus chères qui n’ont pas trouvé preneur, figurent également des peintures de Maurice de Vlaminck (5/7 millions de dollars), Pierre-Auguste Renoir (5/7 millions), Chaïm Soutine (4/6 millions), Henri Matisse (4/6 millions), René Magritte (3,5/5,5 millions), Pablo Picasso (3,5/4,5 millions) et Alberto Giacometti (3/4 millions).

Un pastel de Degas soldé

Femme s’épongeant le dos, un pastel sur papier d’Edgar Degas, estimé 3,5/5,5 millions de dollars sans les frais (12 %), a été abandonné à 3,21 millions avec les frais.

Lots de consolation

Parmi les œuvres les mieux vendues, on trouve Miroir volé de Max Ernst, une huile sur toile de 1941 payée 16,32 millions de dollars (estimée 4/6 millions), La Blonde aux boucles d’oreilles d’Amedeo Modigliani, une huile sur toile peinte vers 1918-1919 qui a été facturée 8,14 millions (estimée 3/4 millions), La Fin du monde, une huile sur toile de René Magritte peinte en 1963 et sur laquelle 7 millions ont été engagés (estimée 4/6 millions) et La Femme qui pleure, une estampe de Pablo Picasso de 1937 payée 5,1 millions (estimée 1,5/2,5 millions).

La vente de Sotheby’s très attendue ce soir à New York

Ce soir, Sotheby’s présentera à son tour sa prestigieuse vacation d’art moderne à New York. L’estimation globale de son non moins ambitieux catalogue se situe entre quelque 180 et 260 millions de dollars.

Hier après-midi, toujours à New York, près de la moitié des 25 œuvres de sa vente de peinture russe n’a pas trouvé preneur. Ici, le lot de consolation est une huile sur toile de Natalia Goncharova payée 6,35 millions de dollars pour une estimation de 1,2/1,5 million.

Pierrick Moritz

Advertisements


Catégories :Art moderne, Marché de l'art, New York City

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :