5 millions d’euros pour une peinture de René Magritte vendue à Paris

Annoncée comme un temps fort du marché du marché de l’art parisien du dernier trimestre 2012, la dispersion des 70 lots de la collection d’art moderne et contemporain rassemblée par Zaira et Marsel Mis pendant 40 ans et proposée ce soir chez Sotheby’s a tenu ses promesses de réussite.

Le clou de la vacation, un tableau de René Magritte présenté par la maison de vente comme le plus important de l’artiste vendu à Paris ces vingt dernières années, a été facturé 5,1 millions d’euros sur une estimation de 3/5 millions. Intitulée La Grande Table, cette huile sur toile peinte en 1962-63 avait été achetée en 1980 à un  collectionneur particulier qui l’avait directement acquis auprès de l’artiste. Deux autres toiles de Magritte, réalisées à la fin des années 1920, ont trouvé preneur à 852.700 euros pour une estimation de 400.000/600.000 euros et 1,46 million pour une estimation de 1/1,5 millions.

Le prix le plus important payé pour une œuvre de René Magritte en vente publique, 7,2 millions de livres (9 millions d’euros), va à Les Jours gigantesques, une huile sur toile de 1928 vendue par Christie’s sur la place de Londres en juin dernier.

Avec la deuxième estimation la plus élevée du catalogue de cette collection Mis, 1,5/2 millions d’euros, un Four Multicoloured Marylins (Reversal Series) d’Andy Warhol, acrylique et encre sérigraphique sur toile de 92 x 70,5 cm, daté 79/86, a été facturé 3,2 millions d’euros. Toujours de Warhol, Toy Painting (Apple), acrylique et encre sérigraphique sur toile de petit format, a produit 102.750 euros pour une estimation de 30.000/40.000 euros.

3 millions d’euros ont été engagés sur un mobile d’Alexander Calder de 1961, estimé 1/1,5 millions d’euros.

Du côté de l’art contemporain italien, un Concetto Spaziale, New York 8 créé en 1962 par Lucio Fontana, lacérations et rayures sur laiton (62,5 cm x 62,5 cm), a été échangé contre 1 million d’euros pour une estimation de 600.000/800.000 euros. Un autre Concetto Spaziale (Attesa) de Fontana, un très petit format de 1959, a été facturé 372.750 euros pour une estimation de 150.000/200.000 euros. Une broderie sur toile par Alighiero e Boetti, 127 cm x 127 cm, est payée quelque 300.000 euros pour une estimation de 180.000/250.000 euros.

Pour l’art moderne, il faut retenir l’estimation pulvérisée de 80.000/120.000 euros d’une Étreinte à la mine de plomb sur papier de Pablo Picasso, datée de 1968, avec une facture finale de quelque 696.000 euros. Un Trois têtes du même artiste, réalisé aux crayons de couleur sur papier en 1964, est payé 420.750 euros quand 150.000/200.000 euros en étaient attendus. Un Deux nus couchés par Egon Schiele, fusain sur papier daté de 1918, est parti à 324.750 euros pour une estimation de 220.000/280.000 euros.

10 lots n’ont pas trouvé preneur ; l’estimation la plus importante de ces invendus allant à un décollage d’affiches sur toile de Mimmo Rotella, estimé 35.000/45.000 euros. Si, un Surrounded Islands (project for Biscayne Bay, Miami, Florida) de Christo part au rabais : à 34.450 euros pour une estimation de 50.000/70.000 euros, un autre dessin de projet de l’artiste, Pont Neuf, Wrapped, project for Paris, est quand même facturé 168.500 euros avec les frais (20%) sur une estimation de 150.000/ 200.000 euros sans les frais (malgré ce prix important, l’œuvre a été adjugée sous son estimation basse).

 PM

Les résultats sont donnés avec les frais à la charge de l’acquéreur ; les estimations n’incluent pas ces frais. Ils sont de 25 % jusqu’à 15.000 euros ; de 20 % au-dessus de 15.000 euros et jusqu’à 800.000 euros et de 12 % au-delà.

Advertisements


Catégories :Art contemporain, Art moderne, Marché de l'art, Paris

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :