« Mange, c’est du Warhol »

Des centaines d’œuvres d’Andy Warhol vont être dispersées aux enchères ces jours-ci et les prochaines semaines à New York. Si le risque d’indigestion est bien réel, le menu n’est pas obligatoire. Pour ces ventes à la carte, les prix varient de quelques milliers de dollars à plus de 15 millions.

Déjà très présentes à longueur d’année sur le marché de l’art contemporain en vente publique, les œuvres d’Andy Warhol ne failliront pas à cette habitude ces jours-ci et les prochaines semaines, et plutôt plus que d’ordinaire du fait de l’importante dispersion d’une partie du fonds de la fondation Warhol, le 12 novembre, chez Christie’s.

49 + 28

Aujourd’hui, Christie’s livre 49 sérigraphies du « roi du Pop Art » aux enchères, pour des estimations comprises entre 5.000 et 80.000 dollars. Chez le concurrent Phillips de Pury, aujourd’hui et demain, pour une vente dont les horaires ont été modifiés en raison des perturbations causées par l’ouragan Sandy, on en trouvera pas moins de 28. Les estimations basses sont comprises entre 3.000 et 200.000 dollars.

48

Le 2 novembre, Sotheby’s proposera 48 estampes de Warhol, avec des estimations basses allant de quelques milliers de dollars à 1,4 million.

107 + 126 + 121

Le 12 novembre, Christie’s consacrera Warhol avec la vente d’une partie d’un fonds provenant de la Andy Warhol Foundation for the Visual Arts. Il s’agit de trois sessions sur les thèmes de la photographie (107 lots), des peintures et œuvres sur papier (126 lots) et des estampes (121 lots).

Il faudra débourser 8.000/10.000 dollars pour un Polaroïd de Debbie Harry des années 1970, 1 million minimum pour un Endangered Species : San Francisco Silverspot, encre sérigraphique et polymère synthétique sur toile, et 50.000/70.000 dollars pour une sérigraphie de Michael Jackson datée de 1984.

9 + 21

Le 13 novembre, 9 œuvres de Warhol seront présentées dans une vente d’art d’après-guerre et contemporain de Sotheby’s. Les prix minimum attendus varient ici entre 1,5 et 15 millions de dollars, plus une estimation confidentielle. Le lendemain, dans un autre catalogue du même opérateur, on en trouve 21 (entre 30.000 et 1 million, pour les estimations basses).

5 + 3

Le 15 novembre, Christie’s servira 5 Warhol au cours d’une vente d’art d’après-guerre et contemporain. Les estimations basses varient entre 1,5 et 15 millions de dollars pour 4 d’entre eux ; l’estimation du cinquième est confidentielle. Pendant ce temps-là, Phillips de Pury proposera 3 œuvres de Warhol aux enchères : un Mao à 12/18 millions, un Nine Jackies à 10/15 millions et un Apple (From Ads set A) à 450.000/650.000 dollars.

9 + 3 + 7

Le lendemain, Christie’s remet le couvert avec 9 œuvres de Warhol dans une nouvelle vacation (estimation basse entre 20.000 et 800.000 dollars) et 3 dans une autre (de 70.000 à 700.000 dollars, pour les estimations basses). Chez Phillips de Pury, on en trouvera 7 (estimations basses de 18.000 à 200.000 dollars).

Pierrick Moritz

Advertisements


Catégories :Art contemporain, Marché de l'art, New York City

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :