Enchères à Paris : deux Picasso restent sur le carreau, un Lam vendu à prix d’or

Deux œuvres importantes de Pablo Picasso n’ont pas trouvé preneur lors d’une vente aux enchères proposée par Sotheby’s, ce soir, à Paris.

Il s’agit de La Famille, une huile et Ripolin sur toile peinte en 1956, estimée 2,8/3,5 millions d’euros, et de Femme et jeunes garçons nus, crayon gras, encre et lavis sur papier, datée de 1969, une œuvre dont 2/3millions étaient attendus. Le présent vendeur avait achetée cette dernière aux enchères chez Lempertz, en  décembre 2010. Elle était alors estimée 500.000.600.000 euros. Les enchères se sont arrêtées à 2,5 millions pour la première œuvre et à 1,7 million pour la seconde.

Dans la même vacation, une Peinture, nous t’attendons, une grande huile sur papier marouflé sur toile, peinte en 1958-1961 par Wifredo Lam, a été facturée 2,97 millions d’euros pour une estimation de 2/3 millions. Il s’agit du deuxième prix le plus important jamais payé pour une œuvre de l’artiste cubain vendue aux enchères. Le tableau, provenant de la collection Joyce et Samir Mansour, avait été directement acquis auprès de l’artiste dans les années 1960 et transmis par descendance.

D’un catalogue de 54 lots, ces trois œuvres étaient assorties des estimations les plus élevées.

PM

Publicités


Catégories :Art contemporain, Art moderne, Marché de l'art, Paris

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :