Le « bijou d’émeraude du trésor perdu du galion Nuestra Señora de Atocha » aux enchères

Une émeraude colombienne de 11 carats sertie sur une monture en or ouvragé, provenant de l’épave du galion espagnol  Nuestra Señora de Atocha, naufragé au large de la Floride en 1622, en pleine saison des ouragans, sera livrée aux enchères demain à New York, chez Sotheby’s.

Surnommé le « bijou d’émeraude du trésor perdu du Atocha « , cet objet rarissime, très raisonnablement estimé 150.000/250.000 dollars, est issu de la collection de Mel Fisher, un chercheur d’épaves de navires espagnols, œuvrant dans la zone du large de la Floride depuis les années 1960.

En 1985, l’aventurier découvre la coque principale de l’Atocha et son trésor caché : des objets et des lingots d’or et d’argent, des instruments scientifiques, des centaines d’émeraudes brutes, des bijoux en or et pierres précieuses dont cette broche est l’un des plus importants.

Selon la maison de vente, la taille et la qualité de la pierre combinées au travail du maître-orfèvre démontre que le bijou a été réalisé pour une personne de la noblesse espagnole.

À l’issue d’une bataille juridique de plusieurs années contre l’État américain, Mel Fisher a pu conserver une grande partie de ce trésor considéré comme perdu pendant plus de 350 ans.

PM

Publicités


Catégories :Joaillerie, Marché de l'art, New York City

Tags:, , , ,

1 réponse

  1. Cet objet a été vendu 410.500 dollars.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :