Chefs-d’œuvre sculptés de Modigliani et de Giacometti chez Sotheby’s

Une Tête d’Amedeo Modigliani et Le Chariot d’Alberto Giacometti, deux sculptures exceptionnelles, sont les œuvres vedettes de la vente d’art impressionniste et moderne proposée par Sotheby’s le 4 novembre à New York.

Le Chariot d’Alberto Giacometti, mesurant 144,7 centimètres de hauteur et représentant une déesse dressée sur un char antique à deux roues, véritable monument de l’histoire de l’art, est considéré comme le chef-d’œuvre de l’artiste. Il pourrait être vendu au-dessus des 100 millions de dollars.

Icône de l’existentialisme et symbole d’espoir après la seconde Guerre mondiale, Le Chariot a été créé en 1950, pour une fonte en 1951-1952, avec un tirage à six exemplaires. Celui présenté par Sotheby’s est singularisé par une patine à l’or, et une surface finement peinte par endroits – le seul avec cette dernière caractéristique sur les deux encore en mains privées.

Mouvement arrêté et jamais enfermé, puissance et fragilité, minimalisme et immensité, instant et éternité, lutte et union, apparition et disparition, victoire et défaite, construction et effondrement, début et fin ;  les dualités de l’humain sont fondues en un seul point en équilibre dans les sculptures d’Alberto Giacometti. Incarner les fantômes, puiser dans l’invisible : traits du génie de Giacometti ; comme aussi dans les portraits de Léonard de Vinci, ou bien dans les peintures des périodes bleue et rose de Pablo Picasso. Le Chariot serait d’ailleurs né d’une vision de Giacometti de l’œuvre déjà réalisée, selon des propos autrefois tenus par le marchand Pierre Matisse, des années après un accident de voiture vécu par l’artiste près d’une statue de Jeanne d’Arc. Le goût pour les œuvres de l’antiquité, en l’occurrence la vue d’un char égyptien au musée Archéologique de Florence, s’en serait aussi mêlé.

Le prix record pour une œuvre d’Alberto Giacometti vendue aux enchères concerne L’Homme qui marche I, une sculpture en bronze vendue 104,3 millions de dollars par Sotheby’s en 2010. Vu son importante historique, ce Chariot pourrait dépasser cette somme.

La Tête d’Amedeo Modigliani, réalisée en 1911-1912 fait partie d’une série d’une vingtaine de sculptures directement taillées dans des blocs de pierre récupérés dans les chantiers de construction autour de Paris – que l’artiste charriait dans une brouette jusqu’au studio de Montparnasse qu’il partageait avec Constantin Brancusi.  L’œuvre a été présentée au Salon d’Automne de Paris de 1912, dans la « salle des Cubistes ». Des photographies d’époque attestent de sa présence dans cette exposition de référence pour l’histoire de l’art moderne.

Cette Tête, d’une hauteur de 73 centimètresavait été achetée à Modigliani par le peintre britannique Augustus John, puis vendue en 1955 au marchand d’art londonien Dudley William Tooth, avant de transiter par la Hanover Gallery, où elle fut acquise par un collectionneur privé belge.  

Apparaissant pour la première fois  de son histoire dans une vente aux enchères, cette sculpture, qui serait la plus grande de Modigliani encore en mains privées – la majorité figurant dans des grands musées –  est estimée au moins 45 millions de dollars.

En juin 2010, une autre Tête de Modigliani, également sculptée dans une pierre calcaire et datée de 1910-1912, d’une hauteur de 67 centimètres, provenant de la collection Gaston Levy, avait été facturée quelque 43 millions d’euros (52,6 millions de dollars de l’époque) chez Christie’s à Paris. L’œuvre était estimée 4/6 millions.

Le prix record pour une œuvre d’Amedeo Modigliani vendue aux enchères concerne La Belle Romaine (Nu assis sur un divan), une huile sur toile de 1917, payée quelque 69 millions de dollars en novembre 2010 chez Sotheby’s à New-York.

PM

Publicités


Catégories :Art moderne, Marché de l'art, New York City

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :