Marché de la brocante et des petites antiquités, secteur « ubérisé » depuis 1995 : échec d’une démocratisation

 La version actualisée de cet article se trouve ici : https://artwithoutskin.com/2016/07/12/uberisation-collections-antiquites-comment-les-vendeurs-particuliers-ont-tue-leur-poule-aux-oeufs-dor/

18/05/2015: cet article, en cours d’actualisation, n’est plus disponible.

 

ubéristation

Pierrick Moritz

Cet article est une republication (adaptée) de La Révolution Internet (chute des prix des objets de brocante, de collection et des antiquités courantes).

Le texte original est situé dans l’édition 2015 de Les valeurs des objets anciens et de collection.

La vente de ce guide pratique de 140 pages est interrompue depuis décembre 2015, en raison de l’arrêt de l’activité à travers laquelle il pouvait être commercialisé. 

Figurant en début de document, ce texte pouvait être lu gratuitement en tant qu’extrait sur le site d’Amazon.

L’intégralité de l’ouvrage est protégée par dépôt d’empreinte numérique.

 
Advertisements


Catégories :Analyses (marché de l'art), Antiquités, Collections, Livres

Tags:, , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Antiquités, objets et œuvres d’art – 20 ans d’ubérisation : mécanique et conséquences – Art Without Skin, l'art sans la peau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :