1 Brancusi + 2 Picasso = 133 millions de dollars

Les prix des créations les plus appréciées des grands noms de l’art continuent leur progression sur un marché international où l’offre répond difficilement à une demande accrue pour l’excellence.

Le 15 mai, à New York, dans le cadre d’une vente aux enchères d’art impressionniste et moderne proposée par Christie’s, les acheteurs se sont montrés enthousiastes devant des pièces importantes assorties d’estimations élevées.

Femme assise, robe bleue par Pablo Picasso, un portrait de Dora Maar peint en 1939 à l’huile sur toile (73 x 60 cm) a été échangé contre 45 millions de dollars, pour une estimation de 35-50 millions de dollars.  Le vendeur l’avait payée 29,13 millions de dollars en juin 2011 chez Christie’s Londres. L’œuvre était à l’époque estimée 6,1-12 millions de dollars.

Initialement originaire de la collection Paul Rosenberg, qui l’avait acquise directement auprès de Pablo Picasso, Femme assise, robe bleue fut confisquée par les nazis en 1940. Retrouvée par la Résistance française quatre ans plus tard, elle fut restituée à son propriétaire par la Commission de Récupération.

Christie’s a réuni 289,17 millions de dollars en 43 lots vendus sur 55 présentés – une Femme couchée par Pablo Picasso, une huile sur toile de petit format estimée 1,2-1,8 millions de dollars a été retirée avant la vente. Il s’agit de la recette la plus élevée réalisée depuis 2010 par l’intermédiaire de vente pour une vacation d’art impressionniste et moderne de cette importance.

La quasi-totalité des lots les plus chers du catalogue, avec des estimations comprises entre 25-35 millions de dollars et 4-6 millions de dollars pour ce groupe, ont trouvé preneur, et parfois au-dessus des attentes.

Provenant d’une collection privée parisienne, La Muse endormie par Constantin Brancusi, version en bronze et feuille d’or fondue en 1913 d’après l’original en marbre sculpté en 1909-1910, d’une longueur de 26,7 cm, a été payée 57,36 millions de dollars, pour une estimation 25-35 millions de dollars. Il s’agit du prix record pour une œuvre de l’artiste vendue aux enchères.

Le précédent plus haut pour une œuvre de Constantin Brancusi vendue aux enchères est de 37 millions de dollars. Il concerne Mme Madame L.R. (Portrait de Mme L.R.), une exceptionnelle sculpture en chêne, exécutée vers 1914-1917, échangée dans le cadre de la dispersion de la collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, en 2009 chez Christie’s Paris.

Estimée 20-30 millions de dollars, une Femme assise dans un fauteuil par Pablo Picasso, peinte à l’huile sur toile (130,2 x 88,9 cm) en 1917-1920 à Paris et à Montrouge, a été payée 30,48 millions de dollars. L’œuvre était vendue par la Cleveland Clinic, comme d’autres lot du catalogue, à laquelle la collectionneuse Sydell Miller en avait fait don en 2000.

Ces trois œuvres bénéficiaient d’une garantie de vente, c’est-à-dire qu’un prix minimum d’achat a été garanti aux vendeurs, quelle que soit l’issue des enchères.

Parmi les œuvres très bien vendues, Le Guéridon par Georges Braque, peint en 1911 à l’huile sur toile (41 x 32,9 cm), inédit dans une vente aux enchères,  a été payé 10,1 millions de dollars (estimé 4-6 millions de dollars), malgré son petit format et une unique signature de l’artiste située au verso ; Les Trois Cierges par Marc Chagall, une œuvre peinte en 1939 à l’huile sur toile (130,2 x 97,1 cm), a été payée 14,58 millions de dollars, pour une estimation de 8-12 millions de dollars. Comme le Picasso payé 30,48 millions de dollars, ces deux toiles étaient vendues pour la Cleveland Clinic. Le Chagall lui avait été aussi donné par la collectionneuse Sydell Miller. Le Braque bénéficiait d’une garantie de vente.

L’invendu le plus cher de la vacation est une Femme à la poupée par Chaïm Soutine, peinte en 1923-1924 à l’huile sur toile (80 x 65,1 cm), provenant de l’ancienne collection Greta Garbo et inédite sur le marché de l’art aux enchères, dont 3,5-4,5 millions de dollars étaient attendus.

Pierrick Moritz

 

Publicités


Catégories :Analyses (marché de l'art), Art moderne, Impressionnisme, New York City

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :