Des chaises de Jean Prouvé trouvées sur un trottoir vendues aux enchères à Blois

12/09/2022 – Résultats : sur la base d’une estimation de 5.000/8.000 euros pièce, ces huit chaises, vendues séparément, ont été adjugées, hors frais, 12.500 euros, 13.000 euros, 13.000 euros, 13.000 euros, 14.500 euros, 13.500 euros, 13.000 euros et 12.500 euros.

Huit chaises par Jean Prouvé, modèle Métropole 306 dit « standard », vers 1953, seront vendues aux enchères le dimanche 11 septembre à Blois par l’étude Valoir Pousse-Cornet, au cours d’une vacation sur le thème des arts décoratifs du XXe siècle. L’ensemble est estimé 40.000/60.000 euros, ou 5.000/8.000 euros par chaise (elles seront vendues séparément).

Ces pièces iconiques de l’histoire du design du XXe siècle ont été auparavant proposées à la vente par leur propriétaire sur le site de vente entre particuliers leboncoin, au tarif de cinq euros la chaise.

Selon l’étude Valoir Pousse-Cornet, peu après l’apparition de l’annonce en ligne, les appels téléphoniques insistants se sont multipliés auprès du vendeur, chaque nouveau candidat à l’achat étant prêt à débourser une somme plus élevée que le précédent. Un système d’enchères entre les acheteurs potentiels se met en place, ce qui effraie le propriétaire. Ce dernier finit par appeler le commissaire-priseur de sa région, après avoir pensé à la célèbre émission « Affaire Conclue ».

La maison de vente aux enchères apprendra que le précieux mobilier avait été récupéré vers 1990 sur un trottoir de la ville de Montrichard (Loir-et-Cher) par le père de l’actuel propriétaire.

L’expertise a révélé que ces chaises ont été réalisées pour le Siège de la Caisse nationale de Sécurité sociale à Paris. Chacune porte un numéro d’identification.

Jean PROUVÉ  (1901 -1984) : chaises du modèle Métropole 306 dit "Standard", vers 1953. Cornet,
Jean PROUVÉ (1901 -1984) : huit chaises du modèle Métropole 306 dit « Standard », vers 1953. Piètement en tôle d’acier plié et laqué noir, assise et dossier recouverts de skaï rouge. Portent des numéros d’inventaire CNSS n°4…; H 79 ; L 43 ; P. 48 cm (usures, manques, rouille). Provenance : Siège de la Caisse nationale de Sécurité sociale, Paris. Récupérées sur un trottoir à Montrichard (41400) vers 1990 par les parents de l’actuel propriétaire Bibliographie : « Jean Prouvé », Éditions Galerie Patrick Seguin, Paris, 2007. Exemplaire similaire reproduit pp. 235 et 267. P. Sulzer, « Jean Prouvé, œuvre complète, Vol. 3 », Editions Birkauser, Bâle, 2005. Variante du modèle reproduite p. 212 Estimation : 40.000 / 60.000€ pour l’ensemble (sera divisé). Crédit photographique © Nicolas Roger.


Catégories :Arts décoratifs, Design

Tags:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :