Un « pape » de Francis Bacon vendu 4,62 millions d’euros à Paris

Sans titre : pape, une huile sur toile de Francis Bacon vedette de la vacation d’art d’après-guerre et contemporain organisée par Sotheby’s hier soir, à Paris, a été facturée 4,62 millions d’euros, pour une estimation de 2/3 millions. Cette œuvre, représentant un des fameux papes “velasqueziens” de Bacon, a été peinte vers 1957-1959, à Tanger. Elle figurait dans une collection privée depuis 1959.

Cette vente, où seulement 6 lots sur les 40 présentés n’ont pas trouvé preneur, a produit 20,38 millions d’euros.

 La Ligne de rupture (1971), un grand format à l’huile sur toile de Joan Mitchell, a été payée 3,84 millions d’euros.

Une œuvre non titrée de Jean-Michel Basquiat, un visage à l’acrylique et au crayon gras sur toile, exécutée vers 1983, a été payée 1,99 million d’euros, pour une estimation de 700.000 /900.000 euros.

De Robert Rauschenberg, Parliament (Borealis), une technique de ternissures sur plaques de cuivre et de bronze montées sur châssis métallique, en trois panneaux,  a plus que doublé son estimation haute de 700.000 euros, avec une facture finale de 1,82 million.

1,15 million a été engagé sur  L’Abduction d’Henri IV par l’archevêque Anno de Cologne de Georges Mathieu, une toile de 1958 aux dimensions imposantes (200 x 400 cm) .

Peinture, 20 juin 1957 de Pierre Soulages, une huile sur toile mesurant 130 x 162 cm, a été payée 973.050 euros, conformément à son estimation haute.

PM

Publicités


Catégories :Art contemporain, Paris

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :