Asia Week – New York : la rareté chinoise emportée à prix d’or chez Sotheby’s

3,94 millions de dollars pour un sceau Qianlong ; 1,98 million pour  un pot couvert à décor wucai de poissons Jiajing ; 1,31 million pour une gourde en porcelaine bleu blanc Jiajing. Le troisième et dernier volet de la vente d’objet d’art chinois proposée hier par Sotheby’s dans le cadre d’une Asia Week à New York a vu les lots phares partir très au-dessus des estimations, mais enregistre un taux d’invendus de quelque 40 %, ramené à quelque 30 % pour l’ensemble du catalogue, les lots restés sur le carreau étant moins nombreux dans les précédentes sessions. L’importance de ce pourcentage est relativisée par le fait que la valeur de la majorité des lots concernés est inférieure à 20.000 dollars et que de nombreux ont été vendus au-dessus des estimations.

Le prix le plus élevé, 3,49 millions de dollars, à été engagé sur un sceau d’époque Qianlong en pierre gris céladon, la prise figurant deux dragons adossés. Gravé Ba zheng mao nian zhi bao (Trésor commémorant l’âge avancé de 80 ans), il s’agit d’un des sceaux réalisés en 1790 à l’occasion des 80 ans de l’empereur Qianlong (règne de 1735 à 1796). Cette empreinte est connue pour être présente sur certaines œuvres d’art collectionnées par Qianlong. Ce sceau, estimé 800.000/1,2 million, provient initialement d’une collection française (Duvernois). Acquis au XIXe siècle, il a été transmis par descendance au présent vendeur, New-Yorkais.

Pour le deuxième prix le plus important, vendu par le Walters Museum de Baltimore, au profit de son fonds d’acquisition d’art asiatique, un pot couvert à panse globulaire à décor wucai de poissons, marque et période de l’empereur Jiajing (règne de 1521 à 1566), a été facturé 1,98 million de dollars sur une estimation de 500.000/700.000 dollars.

Propriété d’une famille de Long Island, état de New York, une gourde à panse circulaire en porcelaine décorée en bleu et blanc, de la période Yongle (règne de 1402 à 1424), estimée 600.000/900.000 dollars, a été facturée 1,31 million.

Estimé 400.000/600.000 dollars, un sceau impérial en jade vert épinard, époque Jiaqing, la prise sculptée figurant un dragon pourchassant une perle de feu, a été échangé contre 1,2 million.

L’invendu le plus important, et pour les 3 sessions, est une importante paire de vases monumentaux dits « soldats/gardiens » en porcelaine bleu blanc, époque Kangxi, estimée 300.000/500.000 dollars.

Cette vente présentant 402 lots d’art chinois en trois sessions a généré quelque 27 millions de dollars.

Comptes rendus sur les deux autres sessions de cette vente

https://artwithoutskin.com/2012/09/12/asia-week-new-york-sothebys-des-prix-toujours-impressionnants-mais-des-ardeurs-temperees

https://artwithoutskin.com/2012/09/11/sothebys-commence-bien-lasian-week-de-new-york

Pierrick Moritz
Publicités


Catégories :Art asiatique, Art chinois, Chine, Marché de l'art, New York City

Tags:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :