Chez Christie’s : 2,32 millions de livres pour un Glenn Brown ; un Basquiat, payé 155.000 livres en 1999, vendu 1,7 million

Avec une facture de 2,32 millions de livres, Böcklin’s Tomb, une huile sur toile monumentale peinte en 1998 par Glenn Brown, d’après Floating Cities de l’illustrateur de science-fiction Chris Foss, arrive en tête des résultats de la vente d’art d’après-guerre et contemporain proposée le 18 octobre chez Christie’s, à Londres.

La veille, lors d’une vacation d’art contemporain proposée sur la même place par Sotheby’s, Ornamental Despair (Painting for Ian Curtis), une œuvre du même artiste, également d’après Chris Foss, d’un format moins important (201 x 300 cm contre 221 x 330), avait été échangée contre 3,5 millions, soit cent fois le prix payé par le vendeur en 2002 chez Christie’s (32.900 livres). Sotheby’s détient le record pour une œuvre de Glenn Brown vendue aux enchères, : 5,19 millions de livres payés en juin 2012 pour Tragic Conversion of Salvador Dali, copie de 1998 d’une Apocalypse de John Martin.

1,7 million a été engagé sur un Year of the Boar de Jean-Michel Basquiat, une œuvre de 1983, triptyque peint à l’acrylique sur toile et monté sur un support en bois, estimé 1,2/1,8 million de livres. Cette création avait été payée 1,1 million de livres par le présent vendeur en 2009, dans une vente londonienne de Phillips de Pury & Company. En avril 1999, dans une vacation de Christie’s, elle avait été échangée contre 155.000 livres.

Nieder mit der Bourgeoisie de Martin Kippenberger, une œuvre en deux parties pour un très grand format réalisé à l’huile sur toile en 1983,  a été échangée contre 1,8 million de livres, pour une estimation de 900.000 livres/1,2 million  ; 1,76 million a été payé pour acquérir Red Canoe de Peter Doig, une huile sur toile peinte en 2000, estimée 800.000 livres/1,2 million, et le même montant va à une œuvre non titrée de Basquiat, une acrylique sur toile, datée de 1984, estimée 1,2/1,8 million de livres

The Raw and the Framed, une grande huile sur toile peinte en 1995 par Mark Tansey, a été vendue 1,6 million de livres, pour une estimation de 1,4/1,8 million de livres.

Christie’s totalise 27,88 millions de livres de chiffre d’affaires, pour 49 œuvres vendues sur 55 présentés, avec 7 œuvres facturées au moins 1,4 million de livres, contre 21,48 millions de chiffre d’affaires chez Sotheby’,s pour 41 œuvres vendues sur 47 présentées, 3 œuvres facturées au moins 1,4 million de livres et deux déconvenues majeures, pour une sculpture en trois parties de Juan Munoz, estimée 2/3 millions, et une Abstraktes Bild de Gerhard Richter, dont 1,5/2 millions étaient attendus.

Pierrick Moritz

Publicités


Catégories :Art contemporain, Londres, Marché de l'art

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :