Rothko au plus haut, record mondial pour Johns et une « Moon » de Koons reste sur le carreau

L’importante dispersion de 78 œuvres d’art contemporain proposée par Sotheby’s le 11 novembre à New York affiche un produit de vente de 343,6 millions de dollars.

Dans un contexte d’estimations particulièrement élevées, certaines œuvres ont bel et bien été échangées au plus haut, mais on constate une demande moins forte et des renoncements pour d’autres.

44,9 millions de dollars, le prix le plus élevé, va à un N°21, Red, Brown, Black and Orange de Mark Rothko. Cette huile sur toile de 1955, à l’estimation confidentielle, apparaissait pour la première fois dans une vente aux enchères.

La veille, Sotheby’s a également vendu deux toiles de Rothko (dispersion de la collection Paul Mellon ; 100 % des œuvres vendues) pour quelque 40 millions de dollars (estimation de 15/20 millions) et quelque 35,6 millions (estimation de  20/30 millions).

Estimé 15/20 millions, un Flag de Jasper Johns, (encaustique et drapeau en soie marouflé sur toile, une œuvre de 1983, 29,5 x 44 centimètres), a été payé 36 millions de dollars, pour une estimation de 15/20 millions.

Il s’agit d’un record mondial pour une œuvre de Jasper Johns vendue aux enchères. Le précédent était détenu par un autre Flag (encaustique et collage de papier imprimé sur papier marouflé sur toile, réalisé en 1960-1966, 44,5 x 67,9 cm) vendu 28,6 millions de dollars en 2010 chez Christie’s.

Du côté des 11 œuvres  invendues, une monumentale Moon (Yellow) de Jeff Koons, sculpture en acier inoxydable poli miroir revêtu d’une couleur transparente, de cinq exemplaires de couleur différente, réalisés en 1995-2000, brille par son estimation de 12/18 millions de dollars. L’exemplaire rose clair de cette œuvre a été montré dans la rétrospective récemment consacrée à l’artiste au Whitney Museum of American Art.

Du même créateur, un très grand Bear and Policeman, sculpture en bois polychrome d’une édition de 3 + 1 épreuve d’artiste, daté de 1988, a été payé 8 millions de dollars avec les frais de 12 % (estimé 7/9 millions sans les frais).

Une Liz par Andy Warhol, datée de 1963, a été échangée contre 31 millions de dollars.

Toujours pour Warhol, et pour deux œuvres ayant transité par la collection Gunther Sachs, une Brigitte Bardot de 1974 (estimée 10/15 millions sans les frais) et un autoportrait de 1986 (estimé 12/18 millions sans les frais) ont plus difficilement trouvé preneur. La première a été payée 11,6 millions avec les frais, le second 11,4 millions avec les frais. Cette dernière œuvre avait toutefois été achetée 5,3 millions de livres (quelque 8,5 millions de dollars) par le présent vendeur lors de la dispersion Gunther Sachs en mai 2012 chez Sotheby’s.

Du même Warhol, une Little Electric Chair, peinture fluorescente et encre sérigraphique sur toile, datée de 1964, assortie d’une estimation de 7,5/9,5 millions de dollars, n’a pas trouvé preneur.

Une Abstraktes Bild de Gerhard Richter, une huile sur toile datée de 1988, a été vendue 21,4 millions de dollars (estimée 15/20 millions).

Un record mondial a été atteint pour une peinture d’Alexander Calder vendue aux enchères – quelque 1,9 million de dollars – et pour une œuvre de Robert Ryman  – une huile sur toile non tirée datée de 1961, vendue 15 millions de dollars avec les frais (12 %), pour une estimation de 15/20 millions sans ces frais.

Pour la troisième estimation la plus élevée dans la catégorie des invendus, 5/7 millions de dollars étaient attendus d’une Abstract Painting Blue d’Ad Reinhardt, peinte en 1953.

En huit jours, quatre ventes d’art impressionniste, moderne et contemporain proposées par Sotheby’s à New York ont généré quelque 972 millions de dollars : un sommet historique pour une série de ventes dans ces spécialités proposée au même endroit et sur une période aussi courte.

Sotheby’s doit encore disperser aujourd’hui 480 œuvres d’art contemporain sur la place de New York ;  les estimations  y sont moins élevées que dans les précédentes vacations (entre 500/1.000 dollars et 2,5/3,5 millions de dollars).

Pierrick Moritz

Publicités


Catégories :Art contemporain, Marché de l'art, New York City

Tags:, , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :