Une peinture chinoise estimée 80.000/120.000 euros payée 5,6 millions à Paris

Le 10/06/2015 : l’acheteur de cette peinture est un marchand asiatique (source : Christie’s).

Cinq cents luhoan, une peinture chinoise du XVIIIe siècle attribuée à Gu Quan, a été échangée contre quelque 5,6 millions d’euros avec les frais (adjudication à 4,9 millions) lors d’une vente aux enchères d’art d’Asie proposée par Christie’s le 9 juin à Paris. Elle était estimée 80.000/120.000 euros.

L’œuvre, illustrant le conte bouddhiste Cinq cents luhoan (moines bouddhistes), est réalisée à l’encre et aux couleurs sur un rouleau de papier mesurant 11 mètres de longueur (pour 35 centimètres de hauteur).

Peinte dans le style minutieux des académies de cour (dit gongbi), elle est signée de deux sceaux de l’artiste et datée du huitième mois de la 37ème du règne de Qianlong (r.1736-1795). Elle porte également deux sceaux de collection, dont un de l’empereur Qianlong.

Propriété d’un collectionneur français, cette œuvre avait été acquise en France au début des années 1980.

PM

Advertisements


Catégories :Art chinois, Chine, Paris

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :