Paris – Prix record chez Christie’s pour un masque d’Océanie vendu aux enchères

Avec une adjudication de 1,66 million d’euros frais inclus, un masque originaire du détroit de Torres (îles du Nord – Saibai -, Australie) est devenu le masque d’Océanie le plus cher jamais vendu aux enchères au cours d’une vacation d’Art d’Afrique et d’Océanie proposée par Christie’s le 3 décembre à Paris.

Estimée 750.000/1,2 million d’euros hors frais et inédite sur le marché de l’art aux enchères, cette pièce imposante (H.72 cm), en bois sculpté paré de cheveux, a été collectée vers 1870 (Samuel MacFarlane, London Missionary Society).

Elle est située par la suite dans des collections réputées, comme celle du Staatlichen Museum für Völkerkunde (acquisition en décembre 1886) ou, très récemment, dans la collection Jolika (Fine Arts Museums of San Francisco, de Young Museum).

PM

Advertisements


Catégories :Art d'Océanie, Paris

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :