12 Picasso, 7 Cézanne et 6 Monet dans la même vente à New York, début novembre

Une vente proposée par Christie’s, à New York, le 6 novembre en soirée, présente une incroyable sélection de 94 œuvres d’artistes majeurs de l’art l’impressionnisme et moderne. Petite sélection :

7 œuvres de Paul Cézanne

Cinq aquarelles et crayon sur papier et deux huiles sur toile, assorties d’estimations comprises entre 600.000 et 20.000.000 dollars. Certaines sont vendues par des Européens, comme Les Grands Arbres du Jas de Bouffan, aquarelle et crayon sur papier, provenant d’une collection française (estimée 600.000 /800.000 dollars) et La Route tournante, aquarelle et crayon sur papier (1,2 /1,8 million de dollars). L’estimation la plus haute (16/20 millions de dollars) va  à une aquarelle et crayon sur papier Portrait de Vallier, avec le propre le jardinier de Paul Cézanne comme modèle.

6 huiles sur toile de Claude Monet

Elles sont estimées entre 1,5 et 6 millions de dollars. On y trouve notamment un superbe Chrysanthèmes daté de 1897 (130,1 x 88,5 cm), provenant d’une collection française et estimé 1,8/2,5 millions de dollars.

12 œuvres de Pablo Picasso

L’estimation de la toile-vedette Femme accroupie au costume turc (Jacqueline), une huile sur toile de 1955, est communiquée sur demande. Il faut compter entre 12 et 16 millions de dollars pour acquérir Homme à la pipe, une huile de 1968, 2,5 /3,5 millions pour Les Amants dans la rue, huile de 1900 signée PR-Picasso,  200.000 et 300.000 dollars pour Pommes petite toile de 1908.

Au Bal de l’Opéra de Henri de Toulouse-Lautrec

Il s’agit d’une huile, gouache et pastel sur papier marouflé sur panneau (77,4 cm x 48,5 cm), réalisée en 1893. Elle est estimée 6 /8 millions de dollars.

Deux huiles sur toile d’Amedeo Modigliani

Un Portrait du sculpteur Oscar Miestchaninoff, une huile sur toile datée de 1916, estimée 18 /25 millions de dollars et Jeune fille assise en chemise, une huile sur toile réalisée en 1918 et estimée 9/12 millions.  

Une huile sur toile de Paul Gauguin

Nature morte aux fruits et piments, une huile sur toile peinte à Tahiti en 1892, assortie d’une estimation de 10/15 millions de dollars.

PM

Publicités


Catégories :Art moderne, Marché de l'art, New York City

Tags:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :