Danone et la BNP honorées par Génération-Précaire

Le 16 avril, le collectif Génération-Précaire a décerné deux prix d’honneur à “des entreprises qui ont pris la difficile décision de rogner sur le coût du travail plutôt que de diminuer les dividendes de leurs actionnaires”. 

La BNP décroche le “prix du cynisme”  avec l’augmentation de son recours aux stagiaires de 68 % en trois ans tandis que, dans le même temps, elle diminuait de 35 % ses recrutements en CDD.

Danone est récompensée par le “prix de l’exploitation”, grâce à des recrutements de diplômés (donc opérationnels pour occuper un poste salarié) comme des titulaires d’un “Master 2” et à une offre d’emploi de “stagiaire recruteur de stagiaires”.

Lire le communiqué intégral sur : http://www.generation-precaire.org/spip.php?article438



Catégories :Histoire sociale

Tags:, , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :