Stubbs et Canaletto peinent à se vendre à Londres

Une importante toile de George Stubbs (1724-1806),  représentant une poulinière et des poulains, a été payée l’équivalent de 12 millions d’euros avec les frais (12 %) ce soir chez Sotheby’s Londres, c’est-à-dire juste sous la fourchette de son estimation de 11/18 millions d’euros sans les frais.  

Il s’agissait du lot le plus important d’une vacation de peinture ancienne et anglaise, devant une vue de Venise de Canaletto qui, dans les mêmes conditions et avec un  prix payé de 2,65 millions d’euros, aura à peine fait mieux en se vendant ainsi au ras d’une estimation de 2,4/ 3,5 millions d’euros.

Le présent vendeur l’avait acquise pour 1,32 million de livres chez Sotheby’s Londres en juin 2006.  

33 des 44 lots (pas de lot 11) de cette vacation ont été vendus, et pour un chiffre d’affaires équivalent à 28 millions d’euros.

PM

Publicités


Catégories :Londres, Marché de l'art, Peinture ancienne

Tags:, , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :