Bibliophilie : des raretés du XVIe siècle en vente chez Ader le 10 novembre

Le 10 novembre, la maison de vente aux enchères parisienne Ader dispersera une centaine de livres anciens et modernes.

Le catalogue présente des raretés, et notamment du XVIe siècle.

De revolutionibus orbium coelestium par Nicolas Copernic, un ouvrage sur « les révolutions des sphères célestes », dans sa seconde édition de 1566, où figure pour la première fois la Narratio prima de l’astronome Georg Joachim Rhetikus, est estimé 50.000/60.000 euros.

Champ Fleury (Le Paradis), daté de 1529, le premier livre à caractère didactique en français, marquant le début de la « grammatisation » de la langue française, est estimé 15.000/20.000 euros.

Cette édition originale est illustrée de 127 gravures sur bois et de 14 alphabets ou modèles de lettres, parfois fantaisistes, manifestement inspirés de Vitruve, Pacioli et Léonard de Vinci.

Le Roman de la Rose de 1526, conservé dans sa reliure en maroquin rouge du XVIIIe aux armes du marquis de d’Aubais – l’ouvrage a également appartenu à Ambroise Firmin Didot – est également estimé 15.000/20.000 euros.

Cette édition est la première à moderniser le texte original. Elle est imprimée en lettres gothiques pour les libraires Galliot du Pré et Jehan Petit et agrémentée de 96 figures sur bois inspirées du fonds Vérard.

Advertisements


Catégories :Livres, Paris

Tags:, , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Un exemplaire de la plus rare édition collective de Molière en vente chez Ader | Art Without Skin, l'art sans la peau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :