Une vente de charité rapporte 832,5 millions de dollars

La dispersion de la collection Peggy et David Rockefeller organisée du 1er au 11 mai par Christie’s New York (cinq ventes aux enchères physiques et  une vente aux enchères en ligne), dont les bénéfices sont destinés à des fonds philanthropiques, a généré 832,5 millions de dollars.

Il s’agit d’une somme record pour une vente aux enchères de charité et pour la dispersion aux enchères d’une même collection.

Les 646,5 premiers millions ont été produits en une seule vente aux enchères physique, le 8 mai en soirée, avec 44 œuvres d’art des XIXe et XXe siècles.

Le prix le plus élevé de cette vacation, 115 millions de dollars frais inclus (adjudication marteau à 102 millions), est allé à Fillette à la corbeille fleurie de Pablo Picasso, peinte en 1905 à l’huile sur toile (154,8 x 66,1 cm).

Des prix record ont notamment été établis ici pour une œuvre d’Henri Matisse vendue aux enchères (80,75 millions frais inclus pour Odalisque couchée aux magnolias, peinte en 1923 à Nice, huile sur toile, 60,5 x 81,1 cm – prix marteau : 71,5 millions) et pour une œuvre de Claude Monet vendue aux enchères (84,68 millions frais inclus pour des Nymphéas, vers 1914-1917, huile sur toile portant le cachet de la signature, 160,3 x 180 cm – prix marteau : 75 millions).

Le résultat le plus déconcertant pour l’ensemble des ventes concerne probablement une partie d’un service de table moderne en porcelaine polychrome de la marque américaine Mottahedeh, célèbre pour ses copies haut de gamme de pièces en porcelaine chinoise d’exportation anciennes, payée 912.500 dollars frais inclus le 9 mai au cours d’une vente aux enchères physique consacrée aux arts décoratifs de la collection Rockefeller. Le lot était estimé 6.000-8.000 dollars hors frais.

Dans la même vacation,  un ensemble de 22 pièces en porcelaine de Sèvres issu du célèbre service dit « au marli rouge » commandé par Napoléon 1er pour le château de Compiègne, et finalement livré au château de Fontainebleau en 1809, a été payé 1,8 million de dollars frais inclus (adjudication marteau à 1,5 million) pour une estimation de 150.000-250.000 dollars hors frais. 

Un bol chinois bleu blanc et de type anhua (gravure sous couverte visible à travers la lumière), marque et période d’époque du règne de Xuande (1426-1435), la peinture représentant principalement deux dragons à la poursuite d’une perle enflammée, a été payé 2,77 millions de dollars frais inclus (estimation : 100.000-150.000 dollars).  

La recette record pour une vente aux enchères s’élève à 853 millions de dollars. Elle concerne l’art contemporain et a été réalisée en une soirée, en novembre 2014 chez Christie’s New York.

Le catalogue de cette vacation historique comptait 82 lots de diverses provenances, dont 20 étaient estimés au moins 20 millions et 35 au moins 5 millions.

9 œuvres d’Andy Warhol avait rapporté quelque 200 millions de dollars frais inclus (81,9 millions pour un Triple Elvis [Ferus Type], daté de 1963, encre sérigraphique et peinture argent sur lin, 208,3 x 175,3 cm, inédit sur le marché de l’art aux enchères).

Une œuvre crayonnée et non titrée de Cy Twombly, datée de 1970, acquise directement auprès de l’artiste par le vendeur et n’ayant jamais fait l’objet d’autres transactions, avait été payée 69,6 millions de dollars frais inclus, soit, à l’époque, la somme la plus élevée jamais produite pour une œuvre de l’artiste vendue aux enchères.

Pierrick Moritz

Publicités


Catégories :Art moderne, Impressionnisme, Marché de l'art, New York City

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :